Histoire de la réflexologie


En Egypte


La trace la plus ancienne se situe en Egypte (2330 av. J.-C.). Des scènes de soins de réflexologie plantaire et palmaire ont été découvertes sur le tombeau d’Ankhmahor.

Reproduction d'une partie du tombeau d'Ankhmahor

En Chine


Il y a 4000 ans, dans le cadre de la pratique de l’acupuncture et de la moxibustion, une forme de réflexologie existait déjà.


En Inde et le Bouddhisme


Dans la tradition hindoue, les pieds de Vishnu sont garnis de symboles. Dans l’hindouisme, la trinité se compose de trois dieux : Brahma (le créateur), Vishnu (le préservateur) et Siva (le purificateur). Le nom de « Vishnu Padas » signifie « les pieds de Vishnu ». Les symboles sur les pieds représentent l'unité de l'univers. La préservation de l’univers est représentée par Vishnu qui, par conséquent, conserve l’harmonie au sein du corps.

Les pieds de Vishnu

On ne trouve pas de localisation d’organes sur les pieds de Bouddha, à proprement parler, mais les signes et symboles utilisés renvoient aux planches que nous utilisons aujourd’hui; symbole de fertilité, de longue vie...

Les pieds de Bouddha

En occident


Au début du 20ème siècle, le docteur Fitzgerald découvre par hasard qu’en appuyant avec une sonde enrobée de coton la muqueuse du nez, cela a pour effet d’anesthésier d’autres parties du corps.

Dr William Fitzgerald

A la suite de cette découverte, il constate qu’une pression sur la bouche, les pieds, les mains a le même effet et que la pression permet de soulager la douleur.


Il nomma ce procédé « la thérapie des zones » car il divise le corps en dix lignes longitudinales imaginaires (cinq de chaque côté du corps) qui vont du sommet du crâne à l’extrémité des orteils. Le Dr Fitzgerald constata qu’une stimulation de la peau dans une des bandes affecte les organes ou les glandes situés dans la même bande.

La thérapie des zones

Il a utilisé ce procédé à titre curatif et anesthésique en petite chirurgie lors de ses opérations O.R.L.


Il publia deux livres, « la thérapie des zones » en 1916 et « la thérapie des zones ou atténuer la douleur chez soi » en 1917.


A partir des travaux du Dr Fitzgerald, la kinésithérapeute américaine Eunice Ingham entame de longues années de recherche pour aboutir à la rédaction de deux livres et à l’élaboration des célèbres planches telles que nous les connaissons aujourd'hui.


Eunice Ingham

Ces planches montrent les liens précis entre les points réflexes de la plante des pieds et leurs parties correspondantes dans le reste du corps.


Eunice Ingham (1889-1974) est considérée comme la fondatrice de la réflexologie moderne.



4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout